Les chutes d’Iguazu – La plus belle frontière naturelle du monde

Incroyable et majestueux. Ce sont les deux adjectifs qui nous sautent à la tête lorsque l’on arrive face aux chutes d’Iguazu. Ces chutes se situent sur la frontière entre le Brésil et l’Argentine. Et quelle frontière ! Je suis incapable de vous donner le nombre de cascades dont ce parc dispose. Mais je peux vous donner un chiffre : 1,5 millions.

1,5 millions, c’est le nombre de litres d’eau qui s’écoulent chaque seconde. Un débit impressionnant qui peut augmenter après de fortes pluies. En 2014, le parc a enregistré un débit record de 45 MILLIONS de litres à la seconde. Le parc a été ravagé et les plate-formes pour les visiteurs ont été détruites.

p1020798

Il est possible de visiter ce lieu du côté brésilien et du côté argentin. Venant du Brésil, je commence logiquement par ce pays. Les chutes sont les mêmes mais la vue est différente. Il y a une seule plate-forme / parcours faisable facilement en une demi-journée. Du coté Argentin par contre, le parc s’étend sur plusieurs kilomètres et il faut une journée complète pour profiter pleinement de ce lieu « Hakuna Matata ».

J’arrive à 7h30 pour l’ouverture du parc à 8h00. Nous sommes déjà environ 300 personnes à attendre l’ouverture des portes. A 8h tapantes, nous entrons dans le parc mais prenons des chemins différents. L’ensemble de ces 300 personnes se dirige vers la cascade du Diable. La plus grosse attraction du parc. Je me doutais que cela allait arriver, j’ai donc décidé de prendre un chemin annexe (le chemin supérieur). Cette décision fût la bonne. Je me retrouve seul, de bon matin, dans l’immensité de ces cascades. Toute la faune et la flore m’offrent un spectacle privé pour le petit-déjeuner. Je me sens privilégié d’être ici et d’avoir la chance de vivre cette expérience loin de la foule touristique en ce 25 Décembre.

p1030036

Je ne pouvais rêver mieux comme endroit pour me servir de transition entre ces deux pays. C’est avec émotion que je me promène entre les chutes en me ressassant chaque moment marquant de mon aventure au Brésil. Les bons comme les mauvais. J’ai parcouru tellement de kilomètres, rencontré un nombre incroyable de personnes formidables, les plages, les cocktails, la musique, les chutes, les emmerdes… Pour quelqu’un de très émotif comme moi, cet instant de grâce fût très intense. Une véritable récompense.

Il y a de nombreux visiteurs, nos regards se croisent, nous échangeons quelques mots, nous observons le même spectacle, et pourtant je vous assure que nous ne voyons pas la même chose. Ou en tout cas pas de la même façon. Il est compliqué de mettre des mots sur cette pensée mais je n’ai pas pris un avion pour me rendre ici en seulement quelques heures. J’ai conduit près de 15 000 km pour y arriver. Cela donne une toute autre dimension et c’est aussi pour cela que j’aime ce voyage à moto. Tout a un goût différent.

p1030023

Les chutes, quant à elles, sont extraordinaires. L’eau est calme avant d’atteindre le précipice et commence à s’agiter fortement à l’arrivée du grand saut. Les berges de la rivière se resserrent et l’eau accélère. Les couleurs changent aussi. L’eau transparente devient laiteuse en s’oxygénant. Les chutes sont tellement grandes qu’on a l’impression de voir tomber l’eau au ralenti. Par moments, on pourrait presque croire que la terre est plate dans ce lieu. Le bruit est tout aussi impressionnant que le reste. Les tonnes d’eau qui se heurtent sur la rivière et les rochers en contre-bas pourraient faire croire à une collision entre un bus et une locomotive. Malgré ces 90 m de hauteur, la chute du Diable dispose d’assez de puissance pour faire surgir une brume palpable de son gouffre et ainsi mouiller l’ensemble des personnes perchées sur la plate-forme d’observation. Sous 35°C, je ne vais pas me plaindre et vais en profiter pour me rafraîchir de nombreuses minutes. La plus belle douche de ma vie !

p1030069

Si vous aussi vous avez envie de découvrir le monde en moto ou tout autre véhicule, vous pouvez vous renseigner auprès des pro de l’aventure Planet Ride via le site www.Planet-Ride.com

Retrouvez tout mon équipement et bien plus encore dans le catalogue de www.Ixtem-Moto.com

2 commentaires sur “Les chutes d’Iguazu – La plus belle frontière naturelle du monde

  1. Endroit exceptionnel ! Un noël dont tu vas te souvenir toute ta vie. Bonne route et préserve la moto !

    J'aime

Répondre à Alex Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :