Test Pantalon Bering Rubicon 3en1

Pour partir faire ce voyage en Amérique du Sud, j’ai dû faire face à des complications sur le choix de mon pantalon. En effet, sur ce continent extraordinaire, on peut être au cœur du bassin amazonien sous une chaleur et humidité impressionnantes tout comme dans le froid des Andes à plus de 4 500m d’altitude. Il me fallait donc trouver un pantalon assez polyvalent pouvant être efficace sous toutes conditions météo.

J’ai donc fait beaucoup de recherches et je suis tombé sur le Bering Rubicon 3en1. Il est construit en 3 couches. La couche principale en PowerTech 500D très résistante en cas de chute, une couche pour l’imperméabilité et une dernière pour l’apport de chaleur. Les deux couches supplémentaires s’attachent grâce à un système de fermeture éclair au niveau de la taille et des chevilles.

Pantalon

Ainsi, je peux varier l’utilisation du pantalon en fonction de la région où je me trouve. Quand il fait chaud, je ne garde que le pantalon sans les couches supplémentaires et ouvre les 4 ouvertures. Deux grands espaces de ventilation en filet sur les cuisses et deux ouvertures à fermeture éclair à l’arrière. On sent alors parfaitement l’air circuler dans les jambes.

Pantalon 3

A l’inverse, quand il fait frais (sans grand froid) la couche imperméable ajoute un apport de chaleur et il me suffit de rajouter la dernière couche pour être totalement isolé du vent, froid ou pluie. Je dois tout de même souligner qu’il est important d’anticiper un minimum sur les éléments météos avant de prendre le départ. Car une fois sur la route, le seul moyen de rajouter une ou deux de ces couches supplémentaires est d’enlever le pantalon entièrement. Pas très plaisant en bord de route. Par contre, je peux affirmer n’avoir jamais eu froid en ayant toutes les couches installées et ce, même en haute altitude.

Il est imperméable avec sa couche étanche qui descend jusqu’au-dessus des chevilles mais résiste également à une petite averse sans la couche imperméable. Cependant, le tissu a tendance à boire l’eau et donc à devenir assez lourd. Malgré tout, on ne sent pas l’eau sur la peau.

Cependant, une fois le pantalon complet avec toutes les couches, il est vrai qu’il est assez lourd à porter. Mais le système de ceinture intégré au pantalon permet de bien le tenir en place. Malgré son poids, il reste tout de même très confortable à porter et je n’ai aucun souci à lever la jambe pour m’asseoir sur la selle.

Pantalon 2

Le Bering Rubicon dispose de protections sur les genoux et les hanches. Elles ne sont pas rigides et sont donc légères et confortables. A ce jour, malgré de nombreuses chutes, je n’ai ressenti aucune douleur sur les zones protégées. Elles peuvent toutes 4 être retirées pour laver le pantalon.

Au niveau des chevilles, il dispose d’un long scratch permettant de passer par-dessus des bottes. Il y a aussi la possibilité de rentrer le pantalon dans les bottes si besoin. Sur les genoux, on peut voir un système de rainures élastiques sur le tissu permettant une grande mobilité de mouvements. Ce qui est un très bon point en tout-terrain où nous passons notre temps entre position assise et debout.

Je ne suis pas un expert des pantalons pour motards n’en ayant pas possédé un grand nombre. Mais je suis très satisfait de mon achat et de mon choix que je conseille à tous ceux qui désirent un pantalon toutes saisons.

Prix : 232,40€

Retrouvez le Rubicon 3en1 de Bering sur Ixtem-Moto et bénéficiez de 8% de réduction avec le code « Takeaway8 » via le lien suivant :

https://ixtem-moto.com/Pantalon-moto-Bering-RUBICON-3-en-1_p136915.html

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :