Que l’ Aventure Commence !

J’ai toujours su qu’à la fin de mes études, j’allais partir à la découverte de notre planète dans un esprit solidaire. Où? Comment? Combien de temps? Je n’en avais encore aucune idée mais j’étais sur de ma décision. Par le passé, j’ai eu l’opportunité de voyager et vivre dans de nombreux pays mais cette fois-ci c’est différent: Je recherche l’Aventure avec un grand « A »!

Cela fait maintenant plusieurs années que je me sens happé par l’envie de vivre un quotidien plus « riche ». Le désir d’avoir une vie plus simple, loin de la routine classique et criminelle du fameux « métro / boulot / dodo ». Une vie plus proche de nos sources, de la nature, de ses habitants, de leurs cultures et de leurs traditions.

«Rester, c’est exister
Voyager, c’est vivre»

Gustave Nadaud

Lors de mes précédents voyages, j’ai essentiellement endossé le maillot de « Backpacker » voyageant avec un simple sac à dos à la rencontre de la vie locale. Voyager avec seulement son sac à dos permet d’être extrêmement mobile et d’explorer une nouvelle zone géographique aussi facilement que la cuisson d’une crêpe! Seulement, le besoin d’une structure pour se loger, de respecter des horaires pour les transports, le manque régulier d’une cuisine équipée poussant à manger dans des restaurants, crée un sentiment de dépendance que je cherche à gommer le plus possible.

Désormais, je suis désireux de découvrir la vie « d’aventurier ». Non pas dans sa définition classique d’explorateur découvrant des lieux encore inconnus, mais plus dans celle d’un homme faisant face à la vie, ses joies, ses découvertes mais également ses mésaventures et péripéties. Une aventure à la recherche d’un véritable challenge personnel ayant la liberté et la solidarité comme seul ligne de mire.

Cette envie n’a fait que grandir en moi au fil des années au point d’en devenir une nécessité quasi physique. C’est lors de mes derniers séjours en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Inde que j’ai eu la chance de pouvoir vagabonder à moto et en van. C’est une sensation indescriptible que de prendre le guidon ou le volant et de partir vers l’inconnu chaque matin sans savoir où l’on va exactement. Avoir le souffle coupé par la découverte de paysages qui m’étaient alors encore totalement étranger ou bien la satisfaction de croiser le regard d’un anonyme pour échanger un simple sourire sincère et profond est devenu une véritable addiction.

C’est d’ailleurs pendant ces récents périples que Take A Way a commencé à voir le jour pour devenir aujourd’hui le projet que je vous offre.

Nous sommes en Mars 2018, après près d’un an de réflexion, je décide de lancer le projet via la création du site internet TakeAWay-Moto.com et le lancement officiel de « Take A Way – Overlanding for Conservation ».

 

Départ prévu Septembre 2018 !

 

Pour plus d’information sur ce projet solidaire veuillez cliquez ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :